Moyen et moyenne sont les deux termes qui sont régulièrement utilisés à l’inverse. C’est un grand désarroi car la signification essentielle des deux termes est presque équivalente. Cet article de blog tente de dévoiler ce qui fait qu’ils ne sont pas tout à fait identiques l’un à l’autre.

Insights nous donne quelques mesures pour saisir l’inclinaison focale de l’information. Ces mesures sont la Moyenne, la Médiane et le Mode.

La moyenne est la question principale de l’agencement des qualités. C’est la normale des foyers d’information présents dans l’ensemble de données.

Pour trouver la moyenne, il faut inclure chaque foyer d’information et l’isoler par le nombre complet de foyers d’information.

Par exemple : que 5 foyers d’information soient 1, 2, 3, 4 et 5

Moyenne = 1+2+3+4+5/5 = 15/5 = 3

Si un cas de mathématiques devait se produire, nous avons constamment reçu l’instruction que la normalité est l’objectif central de tous les nombres donnés.

Par exemple : que 5 centres d’information soient 1, 2, 3, 4 et 5

Moyenne = 1+2+3+4+5/5 = 15/5 = 3

Qu’est-ce qui a changé dans ces deux stratégies ?

La réponse appropriée est la formulation.

La valeur focale, qui est considérée comme normale en science, est appelée moyenne dans les aperçus. Les deux sont des mots équivalents.

En fait, bien sûr, le mot “moyen” fait allusion aux mathématiques, mais il peut aussi désigner d’autres structures comme les structures symphoniques, géométriques, etc. qui sont décrites plus loin dans cet article. Celles-ci sont utilisées dans diverses circonstances qui dépendent de la diffusion et de la nature de l’information.

De cette façon, nous pouvons dire que la normale est moyenne mais que le retournement n’est pas valable.

Types de moyenne

1. Moyenne mathématique

2. Moyenne géométrique

3. Moyenne des consonnes

Mathématiques La moyenne sur l’arrangement donné de n nombres est d’inclure tous les nombres et de les séparer par n.

La moyenne mathématique de a1, a2,… ., an est a1+a2..+an/n

Il est utile lorsque l’information est également transmise ou régulièrement appropriée, mais il est trompeur si l’information est profondément biaisée.

Moyenne géométrique : C’est comme la moyenne des nombres, par opposition à l’inclusion, nous augmentons les nombres et prenons la racine carrée s’il y a deux nombres, la racine carrée 3D s’il y a trois nombres, etc.

La moyenne géométrique pour n nombres a1, a2,… .,an est

https://miro.medium.com/max/388/1*sC_Ki1BJNjPIkNkT98S2Eg.png

Moyenne harmonique : Elle est complémentaire de la moyenne des réciproques de l’arrangement des nombres.