Coursera Learner working on a presentation with Coursera logo and
Coursera Learner working on a presentation with Coursera logo and

La tokénisation n’est pas un concept nouveau, puisque les gens l’utilisent fréquemment dans la blockchain. Cependant, le concept de jeton est plus ancien que la blockchain. De nombreuses personnes considèrent le mot token comme une sécurité. Par exemple, un jeton de sécurité est un dispositif traditionnel pour accéder à un système. Il transfère les fichiers d’identification dans l’ordinateur, validant ainsi l’accès. Par conséquent, cet article vous parlera de la tokenisation et de la manière dont elle protège les données sensibles dans un système non protecteur.

Qu’est-ce que la tokenisation ?

La tokenisation est une technique qui permet de convertir des données sensibles en données non sensibles en incluant des symboles d’identification uniques. Elle permet donc de conserver les données sans porter atteinte à la sécurité. En d’autres termes, le processus de tokénisation remplace les données d’origine par des valeurs discrètes afin de protéger des données très importantes. Les jetons sont différents des données cryptées. Ces données sont irréversibles et indéchiffrables. Contrairement au cryptage, la tokenisation ne comporte aucun lien mathématique entre les données d’origine et les jetons. Par conséquent, vous ne pouvez pas ramener les jetons à leur forme originale.

Qu’est-ce qu’un jeton ?

Un jeton est une donnée qui représente une autre donnée de valeur. Ces données n’ont pas d’autre valeur que le fait qu’elles correspondent à quelque chose de plus grand. C’est la seule raison de leur importance. Le concept du jeton est similaire aux jetons de poker. Les joueurs n’utilisent pas directement d’argent liquide lorsqu’ils jouent une partie. Au lieu de cela, ils le remplacent par des jetons. Même si ces jetons n’ont aucune valeur en soi, les joueurs les substituent à de l’argent réel. Une fois le jeu terminé, le joueur peut les échanger contre de l’argent réel.

Le processus de tokenisation substitue simplement les données précieuses dans un environnement pour ajouter de la sécurité. Chaque entreprise, quel que soit son secteur d’activité, possède des données sensibles sur ses clients et ses acheteurs. Il peut s’agir d’informations médicales, de casiers judiciaires, de détails de cartes de crédit, de numéros de sécurité sociale, etc. Par conséquent, pour perdre ces données importantes, les entreprises utilisent la technique de tokenisation. Elles retirent les données de l’environnement en plaçant des jetons. Chaque jeton contient ou représente des informations uniques, ce qui rend chacun d’entre eux précieux.

Les raisons d’utiliser la tokénisation

L’utilisation de la tokenisation présente de nombreux avantages. L’un de ces avantages consiste à encourager les entreprises à effectuer leurs tâches dans un environnement protégé. Par exemple, les entreprises peuvent accepter et envoyer des paiements facilement et de manière protégée sans compromettre leur sécurité. Cela augmente la confiance du public pour effectuer des transactions avec votre entreprise.
La tokenisation ne protège pas l’entreprise mais apporte de la flexibilité dans le processus de paiement, offrant ainsi une expérience optimale aux clients. En outre, elle assure la fluidité des transactions. Satisfaire vos clients avec une sécurité de haute précision contribuera à la croissance de votre entreprise.

Grâce à la tokenisation, vous pouvez réduire le risque de violation des données et instaurer la confiance pour votre entreprise dans le secteur. Sachant que vous suivez les tendances de la technologie, les clients vous reconnaîtront comme le leader du marché. Ci-dessous, nous allons examiner en détail les avantages de la tokenisation :

Diminution du risque de violation des données

Les entreprises qui traitent des cartes de crédit et de débit contiennent un large éventail d’informations. Les clients fournissent ces détails parce qu’ils font confiance à la sécurité de ces entreprises. Cependant, beaucoup d’entre elles ne disposent pas d’un système de sécurité pour se défendre contre les cybercriminels. Par conséquent, ces criminels peuvent facilement voler des données précieuses et les utiliser à des fins frauduleuses.

La tokenisation n’est pas une technique qui empêche les violations de données, mais elle permet de protéger les informations sensibles contre les menaces. Par exemple, lorsqu’un cybercriminel tente de voler des données précieuses, il ne trouvera pas les données réelles mais les jetons. Leur vol sera infructueux et n’aura pas d’impact négatif sur votre entreprise. Par conséquent, la tokenisation réduira les retombées financières après toute violation de données.

Instaurer la confiance entre les clients

Lorsque les consommateurs partagent leurs informations personnelles avec votre entreprise, ils pensent que votre système est sécurisé. Ils n’hésitent donc pas à utiliser leurs cartes de crédit et de débit ou d’autres informations financières. Le risque d’activités frauduleuses augmente considérablement en raison de la forte concurrence sur les marchés.
Il est donc essentiel de protéger les clients potentiels en gagnant leur confiance. Par la suite, vous pouvez transformer un client potentiel en client fidèle en lui offrant une sécurité adéquate.
L’une des meilleures façons de gagner la confiance des clients est d’adopter la tokenisation pour la protection des données. Les clients ne veulent pas que leurs informations financières tombent entre de mauvaises mains. Ils veulent donc un engagement fort de la part de votre entreprise.

Réduire la paperasserie

Pour accepter les cartes de crédit et de débit des clients, vous devez demander l’approbation de la norme PCI DSS ou Payment Card Industry Data Security Standard. Avec la mise en œuvre de la tokenisation, vous pouvez facilement respecter ces réglementations. La mise en œuvre de la tokenisation est conforme à l’exigence n° 3, qui indique la protection des données des titulaires de cartes.

Selon cette exigence, vous devez stocker et supprimer en toute sécurité les informations sensibles des clients. Cependant, la tokenisation ne transfère jamais les données des titulaires de cartes dans votre système. Au contraire, elle place un jeton pour chaque ensemble de données. Elle contribue donc à la croissance de votre entreprise en réduisant les formalités administratives. Votre entreprise reste donc en conformité.

Favoriser l’innovation en matière de paiement

La tokenisation est déjà une technologie populaire utilisée par de nombreuses entreprises, sites de commerce électronique et systèmes d’acceptation des points de vente. Cette technique rend le système de paiement pratique pour les clients et sûr pour les entreprises. Même pour les applications de paiement en magasin et les appareils mobiles, les développeurs incluent le processus de tokenisation. Par exemple, lorsque vous effectuez des achats à partir de vos appareils mobiles via Google Pay ou Apple Pay, le système stocke votre téléphone en tant que jeton. Les fabricants de smartphones incluent également des couches de sécurité supplémentaires sur leurs systèmes d’authentification biométriques et autres.

Conclusion

La tokenisation génère des jetons uniques en remplacement des données originales. Elle vous permet de sécuriser la base de données contre une violation des données. Vous pouvez utiliser cette technique pour sécuriser des données précieuses, telles que les numéros de sécurité sociale et les détails des cartes de paiement. Vous pouvez conserver le format des données sans compromettre votre sécurité actuelle. Comme la tokenisation remplace les données par des jetons, les données originales ne quittent jamais la base de données de l’organisation. Par conséquent, au moment de la rupture des données, un cybercriminel trouvera des jetons à la place des données qu’il veut voler.