L’Internet des objets – Qu’est-ce que c’est ?

Il existe des milliards, voire des billions d’appareils physiques dans le monde. La plupart d’entre eux partagent et collectent des données grâce à leur connexion à l’internet. Tous ces dispositifs sont des IOT ou, en anglais, Internet of Things. Pour ceux qui ne le savent pas, les puces informatiques étaient autrefois très chères au départ. Heureusement, leur prix a considérablement baissé, ce qui les rend facilement accessibles.

Combinez l’abondance des réseaux sans fil et des puces informatiques, et vous pouvez transformer n’importe quel objet aussi massif qu’un avion ou aussi minuscule qu’une pilule en une partie du vaste répertoire de l’IdO. L’ajout de capteurs et la connexion de divers objets nécessitent un haut niveau d’intelligence numérique. Cela pourrait permettre aux appareils de communiquer des données en temps réel sans intervention humaine. Il serait juste de prétendre que l’internet des objets transforme la structure du monde, en rendant tout ce qui nous entoure plus réactif et plus intelligent. C’est un excellent outil pour fusionner les univers physiques et numériques.

Exemples de l’IdO

Les experts peuvent transformer presque n’importe quoi en un dispositif “Internet of Things” tant qu’il est connecté à l’internet. Vous pouvez utiliser une application pour smartphone afin d’allumer une ampoule, ce qui en fait un appareil de l’IdO. Les thermostats intelligents font également partie de la catégorie des gadgets IdO, car ils contiennent des capteurs de mouvement. Un objet aussi mignon qu’un jouet d’enfant ou aussi massif qu’un camion sans conducteur peut aussi être un dispositif de l’Internet des objets.
Certains objets de grande taille peuvent avoir plusieurs minuscules composants IoT. En particulier, les moteurs à réaction modernes contiennent des centaines de capteurs qui transmettent et collectent des données en temps réel, ce qui leur permet de fonctionner avec une efficacité maximale.

Les ingénieurs utilisent principalement la terminologie “IOT” pour désigner des dispositifs qui ne contiennent généralement pas de connexion Internet. Cependant, il doit pouvoir communiquer sans interférence humaine. C’est une raison importante pour laquelle les smartphones et les ordinateurs personnels ne sont pas couverts par l’IdO. Cependant, les appareils portables comme les bracelets de fitness et les montres intelligentes peuvent être considérés comme des gadgets basés sur l’IdO.

Brève histoire de l’IdO

Depuis des décennies, on discute de l’idée d’ajouter de l’intelligence et des capteurs aux objets ordinaires. Cependant, à part quelques projets initiaux, les progrès ont été terriblement lents, et il semblait que l’IdO ne deviendrait jamais une réalité. Les puces des années 80 et 90 étaient excessivement encombrantes et les objets ne pouvaient pas envoyer et recevoir des données efficacement.
Comme nous l’avons vu précédemment, les processeurs étaient autrefois assez coûteux. Cependant, l’introduction des étiquettes RFID et de l’IPVv6 a lancé la révolution de l’IdO. Elle était loin de ce que nous avons aujourd’hui, mais elle était essentielle pour un début. Le technologue visionnaire Kevin Ashton est à l’origine du terme “Internet des objets”. Bien qu’il ait inventé ce nom en 1999, il a fallu plus de dix ans aux ingénieurs et à la technologie pour rattraper ce que lui et plusieurs autres personnes partageant ses idées avaient imaginé.

Comment tout a commencé

La connexion d’étiquettes RFID à des dispositifs coûteux de localisation a été la première utilisation de l’IdO. Les prix de l’ajout d’une connexion internet et de capteurs aux objets continuent de baisser. Les experts estiment que la fonctionnalité de base pourrait ne coûter que cinq à dix cents à l’avenir. Les ingénieurs devraient pouvoir connecter l’IdO à presque tout.
L’IdO a été excellent pour l’industrie et les entreprises. L’application de cette technologie dans ces domaines est également connue sous le nom de M2M (machine to machine.) Cependant, les bureaux et les foyers équipés d’appareils intelligents utilisent également l’internet des objets pour diverses raisons. Il serait juste de dire que les applications modernes de l’IdO sont pertinentes pour presque tout le monde.

L’immensité de l’IdO

L’Internet des objets est une technologie en pleine expansion. Vous seriez surpris de constater qu’il permet de connecter plus d’appareils que de personnes. IDC, une société d’analyse technique renommée, affirme qu’il pourrait y avoir plus de quarante millions d’appareils basés sur l’IdO dans cinq à six ans. Elle prédit également que les équipements automobiles et industriels représenteront une opportunité massive de gadgets ou “choses” connectés.
Gartner, une autre organisation de gestion des services informatiques, prévoit que les secteurs de l’automobile et des entreprises pourraient représenter près de six millions d’appareils d’ici 2020. Étonnamment, ce sont les services publics qui utiliseront le plus l’IOT, grâce à la production toujours croissante de compteurs intelligents. Les caméras web, les gadgets de détection des intrus et divers autres dispositifs de sécurité pourraient être les seconds utilisateurs de l’Internet des objets. Les secteurs de la domotique, de l’automobile et de la santé tireront également le meilleur parti de l’IdO.

L’IdO pour les entreprises – Quels sont les avantages

Les avantages des OTI pour les entreprises dépendent de leur mise en œuvre spécifique. L’efficacité et l’agilité sont sans doute les considérations les plus importantes. Les entreprises aspirent à avoir accès à un maximum de données concernant leurs systèmes et produits internes. Pourquoi ? Parce que cela améliorera leur capacité à mettre en œuvre les changements de manière efficace et en temps voulu.
De nombreux fabricants ont récemment commencé à ajouter des capteurs à certains de leurs produits. Ils l’ont fait pour recevoir des données liées aux performances. Cela les aiderait à améliorer les futurs produits en analysant les problèmes transmis par les capteurs. Les entreprises peuvent également utiliser ces données pour améliorer l’efficacité de leur chaîne d’approvisionnement et de leur système, car elles disposeront de statistiques officielles sur ce qui se passe précisément.

L’internet des objets peut-il être bénéfique pour les consommateurs

L’IdO devient de plus en plus sophistiqué. Il promet d’améliorer nos véhicules, nos bureaux, nos maisons et notre environnement de manière plus mesurable et plus intelligente. Par exemple, des haut-parleurs intelligents comme Google Home et Amazon’s Echo sont excellents pour jouer de la musique, obtenir des informations pertinentes et régler facilement des minuteries.

Vous trouverez également de nombreux systèmes de sécurité domestique qui vous permettent de surveiller ce qui se passe à l’extérieur et à l’intérieur de votre maison. Certains d’entre eux vous permettent également de voir et de parler avec les visiteurs. Les gens peuvent désormais utiliser des thermostats intelligents pour chauffer leur maison avant de rentrer.

Les ampoules intelligentes contiennent également la technologie de l’Internet des objets, ce qui vous permet d’allumer ou d’éteindre facilement vos lumières avec votre smartphone. Si nous regardons au-delà des maisons, les capteurs sont excellents pour comprendre l’étendue de la pollution ou du bruit dans notre environnement. Les villes intelligentes et les voitures qui se conduisent seules pourraient transformer notre façon de gérer et de construire nos espaces publics. Cela dit, la plupart de ces inventions révolutionnaires pourraient avoir des répercussions importantes sur notre vie privée.